Dans le centre historique de Bordeaux, à quelques pas du Jardin Public et des allées Tourny, Marie Brizard a longtemps dérobé aux regards des passants un fragment essentiel de son héritage.

C’est ici, au coeur d’une halle en pierres nobles, que le précieux élixir à base d’anis, conçu par Marie à la fin du XVIIIe, fut élevé jusqu’au premier quart de notre siècle.

C’est ici à nouveau que les concepteurs de Palais Gallien Fondaudège ambitionnent de redonner toute leur noblesse aux valeurs de patrimoine et d’art de vivre.

 

L'héritage d'une femme audacieuse, Marie Brizard

L’audace et le partage pour valeurs

Au petit matin du 11 janvier 1755, Marie Brizard traverse l’actuelle Place de Bourse et croise le chemin d’un marin antillais Thomas, prit par la fièvre et allongé sur le sol.

 

Marie Brizard va alors secourir et soigner le valeureux marin lui sauvant ainsi la vie. Pour lui témoigner sa reconnaissance, le marin lui transmet son unique trésor : le secret d’une boisson anisée et aromatisée par plus d’une dizaine de plantes.

 

Fédérant autour d’elle sa famille, Marie fonde la société d’anisette Marie Brizard qui sera servie à la table de Louis XV et connaîtra un succès mondial.

 

Née du partage et de l’audace d’une femme forte, Marie Brizard appartient aujourd’hui à l’histoire de la ville de Bordeaux.

Au cœur de Bordeaux, là où l’histoire a commencé

Une nouvelle vie se prépare

À quelques pas du Jardin Public et des allées Tourny, Marie Brizard a longtemps dérobé aux regards des passants un fragment essentiel de son héritage. C’est ici, rue Fondaudège, au cœur d’une halle en pierres nobles, que le précieux élixir à base d’anis, conçu par Marie à la fin du XVIIIe, fut élevé jusqu’au premier quart de notre siècle.

 

C’est ici à nouveau que Belin l’Immobilier ambitionne de redonner toute leur noblesse aux valeurs de patrimoine et d’art de vivre.